Lauren Collin I GALERIE DUTKO Bonaparte

Du mercredi 23 mars 2016 au samedi 14 mai 2016

L’ARTISTE PLASTICIENNE LAUREN COLLIN EXPOSE SES OEUVRES ORIGAMIQUES A LA GALERIE DUTKO BONAPARTE
Architecte d’intérieur de formation, diplômée de Penninghen en 2011, Lauren Collin intègre le cabinet Gilles & Boissier comme chef de projet pendant plus de 3 ans. Elle y apprend l’élégance à la Française et puise dans cet univers, connaissances, techniques et inspirations qui viendront enrichir progressivement ses oeuvres sur lesquelles elle travaille parallèlement.
Désormais artiste plasticienne spécialisée dans le papier et la céramique, Lauren Collin réinvente l’art du papier en variant les techniques, acquarelle et scalpe, et les supports, du triptyque au polyptyque; tout en faisant preuve d’une précision chirurgicale, mêlée à une poétique japonisante. Cet univers singulier est le fruit d’un héritage partagé entre une mère artiste et un père stomatologue dont les outils de précision sont le point de départ de son travail.

Le minimalisme japonais mis à l’honneur

Le papier aquarelle en gros grammage a toujours été un support évident pour cette jeune artiste, comme ses études d’architecture en attestent. Mais c’est grâce à son attrait pour la culture japonaise que Lauren Collin redécouvre ce matériaux. De cette volonté d’harmonie, de simplicité et de raffinement nippon découlent la mise en volume de délicates formes architecturées ainsi que la finesse d’exécution qui rappellent l’origami. Cet art de l’épure et de l’équilibre invite le spectateur à vivre une expérience minimaliste méditative.

L’artiste puise également son inspiration dans le végétal et l’organique offrant une oeuvre pleine de poésie, de pureté et de naturel séduisant le regard par ses jeux de textures d’ombres, de lumière.

La lumière au coeur de la création

Aujourd’hui, la lumière fait partie intégrante de la création contemporaine. Matérialisant l’immatériel, réveillant les supports inertes, la lumière anime, sublime et transforme la matière agissant ainsi sur la perception de l’amateur et favorisant l’expérience sensorielle.

L’artiste plasticienne Lauren Collin s’inscrit dans ce fil créateur en explorant la manière dont la lumière agit sur le papier sculpté. Sa singulière technique de scalpe fractionne la surface du papier combinant mouvement, ombre et lumière et permettant la création de figures libres et de bas reliefs majoritairement noirs et blancs. Chaque entaille attrape la lumière en fonction de sa forme et de son orientation laissant le dessin se déterminer progressivement.

L’oeuvre de Lauren Collin s’inscrit dans la pensée traditionnelle japonaise où l’obscurité associée à la lumière apparaît comme un révélateur de beauté jouant sur les textures et dévoilant les volumes.

Le support, qu’il soit satiné, torchon ou grains fins, devient alors une sculpture que la lumière magnifie et invite le regardeur à suivre l’expérience esthétique de Lauren Collin.

La production de céramiques de Lauren Collin

Simultanément au travail sur papier, Lauren Collin imagine des céramiques faites de fibres de papier et s’inspirent directement des formes aléatoires de la nature en jouant sur les vides et pleins, les entailles et les ombres.

MODERNE – CONTEMPORAIN
Lauren COLLIN
MOBILIER