EUGENE PRINTZ

Réédition augmentée
Jean-Jacques Dutko & Guy Bujon, 2018

Ce livre consacré à Eugène Printz est la réédition augmentée, version poche, de l’ouvrage publié par les Editions du Regard en 1986.
Il rend hommage de manière quasi exhaustive, à un créateur/meublier du XXè siècle, dont l’œuvre se caractérise par un subtil respect de la tradition mobilière du XVIIIè siècle.

Formé au Faubourg Saint Antoine où il s’exerce, dans un premier temps, à la fabrication de pièces uniques et aux copie de meubles anciens, Printz rejoint bientôt les créateurs les plus enclins à la modernité, à l’instar de Pierre Chareau. Dès lors, sont talent se déploie dans les meubles, les luminaires mais aussi la décoration avec un sens inné des matériaux, de l’équilibre, des volumes voire de la couleur et du décor qu’il confit, dans la plupart des cas, au laqueur d’exception, Jean Dunand. Artiste complet, Printz se singularise très vite par l’emploie de bois rares et précieux, tels l’ébène, le kekwood, le palmier… souvent alliés au métal, lui-même, travaillé avec élégance et dont la ductilité le fait ressembler à du placage. Très courtisé, son travail prend place chez la princesse de la Tour d’Auvergne, chez Jeanne Lanvin ou encore au Musée des Colonies, entre autres.

Jean-Jacques Dukto est marchand depuis les années 80 et il est à ce jour considéré comme l’un des pionniers de l’Art Déco. Après un coup de foudre pour un bureau exceptionnel dessiné par Pierre Chareau, appartenant au Professeur Albert Moulonguet, c’est avec passion qu’il se consacre à cette période. Dutko décide alors de s’intéresser aux grands noms de ce mouvement des années 30. Il est notamment à l’origine de l’intérêt grandissant pour l’oeuvre d’Eugène Printz dont il su redécouvrir des pièces majeures. Cet intérêt fut suivi par un ouvrage qu’il coécrivit sur ses oeuvres.
Jean-Jacques Dutko a ouvert deux espaces à Paris consacrées à cette période, recherchant toujours les plus belles pièces. Un espace intimiste à Saint Germain des Prés, rue Bonaparte, ouvert depuis plus de 25 ans et un autre espace dans l’Ile Saint Louis, ouvert en 2008 et dédié à l’exposition d’oeuvres grand format. Ces deux galeries ont été conçues par l’architecte Jean-Michel Wilmotte. Il s’intéresse aussi à l’art contemporain, il multiplie les rencontres avec de nombreux artistes et disigners contemporains, leur demandant souvent de créer pour lui des œuvres en éditions limitées.