Jean-Pierre Pincemin

Serge Lemoine et Jean Jacques Dutko, 2011

Ce catalogue est publié à l'occasion de l'exposition:

Jean-Pierre Pincemin

à la Galerie Dutko l Ile Saint Louis

 

 

Après la retrospective Jean-Pierre Pincemin qui s’est déroulée à La Piscine à Roubaix, au Musée des Beaux-Arts d’Angers et au Musée d’Art Moderne de Céret en 2010, Jean-Jacques Dutkoexpose à son tour dans son espace de l’Ile Saint Louis des toiles et sculptures de l’artiste disparuen 2005.

 

Avant de le connaître, Jean-Jacques Dutko fut un acheteur fervent des oeuvres de Jean-Pierre Pincemin. Le peintre, intrigué, a voulu rencontrer ce marchand passionné. Et c’est seulement dans les années 80 qu’ils sont devenus amis. A partir de ce moment, ces deux là ne se sont guère quittés pendant plus de 20 ans.

 

Le marchand et le peintre, le vibrant et le discret avaient établi entre eux un dialogue intérieur où tout était dit. A Jean-Pierre le plaisir de la peinture, de la texture et de la trame de l’histoire, à Jean-Jacques les mots pour la raconter. La liberté de l’un entrait en résonance avec l’humour de l’autre et l’admiration était réciproque.

 

Leur besoin continuel d’enchérissements artistiques a permis de façonner entre eux des vérités plus précieuses encore que celles, intrinsèques, des sujets des oeuvres elles-mêmes.

L’histoire de leur dialogue ininterrompu se poursuit aujourd’hui encore dans un espace à la mesure de leur démesure respective.