Œuvres
Biographie

Kim Booker (née en 1983) est une artiste peintre basée à Londres. La pratique de Booker puise ses racines dans l'expressionnisme allemand, la peinture britannique idiosyncratique et l'expressionnisme abstrait américain sur lesquelles est porte un regard féminin combiné à un langage pictural issu de l’abstraction gestuelle mêlé à un dessin figuratif. Ses œuvres sont dramatiques dans leurs récits et l'utilisation de la couleur, expressionniste dans la façon dont elles décrivent la forme, avec un dessin oscillant entre naïf et conception classique. Ses peintures sont souvent chargées d'émotion et présentent une rigueur intellectuelle quant à la façon dont elles examinent l'histoire de l’art. Kim Booker fait librement référence à la forme humaine via des images érotiques, des références de l’histoire de la peinture mais aussi son expérience personnelle. Ses figures sont souvent fragmentées et désexualisées, expérimentant avec les conceptions traditionnelles entourant les notions de genre et de beauté. Elle décrit son travail comme une « appropriation » de l’histoire de l’art occidental, à la fois en tant que peintre et en tant que femme. Ayant grandi dans la classe ouvrière anglaise, Booker avait peu ou pas accès à l'art. Sur le plan personnel, elle se sent aliénée par l'histoire de la peinture, mais en tant que peintre y est profondément liée. C'est ce conflit qu'elle explore dans son travail.

 

« Je m'intéresse à la couleur, au processus de création d'une peinture par réaction et action instinctives, la retravaillant jusqu'à ce qu'une image émerge avec justesse. Je résiste à toute forme de résultat final préconçu. La peinture, pour moi, c'est comprendre ce avec quoi je dialogue - en termes de matière source mais aussi du processus de peinture lui-même. Chaque peinture est une lutte car j'essaie de desseller quelque chose à travers elle qu'il est difficile d'exprimer avec des mots.

 

Je travaille beaucoup à partir de l'histoire de l'art, comme un moyen de réinterpréter et de récupérer une tradition dominée par les hommes pour moi-même et en tant qu'artiste femme. Mon travail contient souvent des nuances ironiques ou subversives. Il est majoritairement figuratif, mais je travaille également avec des langages gestuels et abstraits que je combine avec le dessin figuratif. Mes peintures évoluent à travers un processus d'essais et d'erreurs, de peinture et de reprise, jusqu'à ce que je pense que l'image finale soit aboutie, de sorte qu'elle fonctionne à un niveau formel mais qu'elle contienne aussi un certain sentiment ou une atmosphère particulière, un élément d'ambiguïté dans l’image. Je commence par une idée de couleur et de forme, mais cela évolue très rapidement au fur et à mesure que la peinture prend le dessus et je deviens alors un instrument de la peinture elle-même. Mon processus est entièrement intuitif, ce qui fait de chaque peinture le résultat d'une bataille entre mon intention créative et mes limites à travailler la matière que j'utilise pour la réaliser."

Actualités