Monique Frydman

Présentation

«Je voudrais quelque chose comme l’Orée du monde pour mes tableaux». Ces mots, ce sont ceux de Monique Frydman datant du 2 décembre 1988, retrouvés dans ses carnets d’atelier à l’occasion de leur édition cette année. 

 

Cet automne, la galerie Dutko a l’honneur de présenter pour la première fois le travail de Monique Frydman. A l’occasion de cette première expostion personnelle dans la galerie Dutko - Ile Saint-Louis, trois nouvelles séries d’oeuvres seront présentées: les Rives (2019), L’Orée (2019), Les Aubes (2019).

 

Artiste majeure de la peinture abstraite, Monique Frydman a souvent évoqué le temps de la peinture et du tableau dans son oeuvre. Quand commence une œuvre ? A l’Orée, comme quelque chose qui est en train de naitre, de se dilater, à mi chemin entre le désir et la maitrise. Il est toujours question du temps de peindre, et du temps de la peinture dans l’œuvre de Monique Frydman. Si cette question se posait à l’artiste en 1988, elle est toujours d’actualité dans sa pratique.

 

Ces séries  sont particulièrement imprégnées de ce qu’elle voit, perçoit, ressent dans le déroulement des variations de la lumière, des couleurs, et des vibrations du paysage qui entourent son atelier. Cette source d’inspiration puissante, devenue une évidence et à laquelle elle est très sensible, est métamorphosée et révélée dans l’abstraction du langage pictural de l’artiste.

 


 

 

Les paysages de Monique Frydman se construisent et se déconstruisent ainsi dans le temps. Ils deviennent une mise en abîme de ses paysages intérieurs, reflétant sur la toile une partie de son histoire et de l’histoire de la peinture. 

 

Le travail de Monique Frydman a été présenté dans de nombreuses institutions parmis lesquelle: la Parasol unit foundation for contemporary art à Londres, Royaume-Uni ; le Musée Bonnard, Le Cannet, France ; le Musée du Louvre à Paris, France ; le 21st Century Museum of Contemporary Art à Kanazawa, Japon ; la La Verrière - Fondation d’entreprise Hermès à Brussels, Belgique ; les Musée Matisse du Cateau-Cambrésis et de Nice, France ; le Centre d’Art Contemporain Bouvet-Ladubay à Saint-Hilaire-Saint-Florent, Saumur, France ; le Musée des Beaux-Arts de Tourcoing, France ; le Musée de Brou, Bourg-en-Bresse, France, Musée d’Art Moderne, Céret, France

 

Ses oeuvres sont présentent dans plusieurs collections majeures , dont celles du  21st Century Museum of Contemporary Art à Kanazawa, Japon ; du Musée national d’art moderne – Centre Pompidou à Paris ; du Tel Aviv Museum of Art en Israël ; du Musée des Beaux-Arts de Caen, France ;  du Musée de la ville de Toulon, France ; du Musée de l’Abbaye de Sainte-Croix au Sables d’Olonne, France ; du Fonds National d’Art Contemporain de Paris ; du Frac des Pays de la Loire ; Frac Champagne-Ardenne  ; du Frac Franche-Comté ; du Frac Île-de-France ; du Musée d’Art Moderne et de la Création Contemporaine de Toulouse, France ; du Musée d’Art Contemporain de Vitry-sur-Seine, France ; de l’Auditorium de Flaine, France