Œuvres
Biographie

Par son oeuvre, Sophie Cauvin nous convie à une traversée de ses propres paysages intérieurs. Dans un pêle-mêle de vent et de lumière,  c’est l’exploration des états de la matière qui frappe l’œil. L’artiste utilise des matériaux naturels tels que le sable, la terre, la cendre, paradigme du terrestre, du céleste et de l’astral, réalisant ainsi le rêve prométhéen d’un mouvement continu de création.

 

Nous assistons à la naissance de la matière elle-même, avant l’homme, avant l’univers, dans un big-bang incroyable, avant peut-être que  la main de Dieu mette bon ordre au chaos. Les griffures, les arrachages, les cautérisations presque palpables à même les toiles sont autant de preuves de l’explosion des formes, accentuées par des coulées de matière libérant des paysages cosmiques.

 

Tout est tension, violence parfois, où tout atermoiement est rejeté dans une sorte d’harmonie proche du dépouillement. 

Les couleurs mêmes participent du désordre voulu, avec leurs nuances primitives qui thésaurisent la matière brute. Le beige, le gris, le noir, se jouent du spectacle divin,  avec comme facteur d’orgue, Sophie Cauvin, artiste panthéiste unifiant Dieu et l’univers.

 


 

 

Sophie Cauvin est née en 1968 à Braine-L’Alleud en Belgique. Elle fit ses humanités artistiques à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles, suivies d’études supérieures de peinture et de sculpture en cette même académie. SophieCauvin a participé à de nombreuses expositions collectives et personnelles en Belgique et en France. Elle fut honorée entre autres, par le prix de la Fondation Doutrelon de Try et le Prix Allaux Bahès.

Vidéo